Procédés traditionnels de fabrication de nos gants en cuir

Chez l’Atelier du gantier, la confection de gants en cuir est avant tout une histoire où s’entremêlent passion, patience et savoir-faire. Nous vous proposons de découvrir brièvement les différentes étapes par lesquelles nos gants en cuir sont travaillés avant de trouver la place qui leur revient sur vos mains.

Trois grandes familles d’étapes se distinguent : la coupe, la couture et le contrôle.

La coupe du gant

La coupe du gant se divise en diverses sous-étapes qui comprennent l’ensemble du travail effectué autour du cuir et des peaux. Des étapes emblématiques, minutieusement répétées, pour obtenir ce rendu d’une qualité si caractéristique.

etirement-des-peaux

Choix des peaux

Le choix des peaux qui composeront votre gant est évidemment une étape préalable très importante.

C’est pourquoi dès leur réception, elles sont groupées par dimension, par type et par teinte. Le gantier se facilite ainsi le choix lorsqu’il réalise le modèle désiré : gant homme ou gant femme, chaque confection nécessite un type de peau bien défini.

Différents types de peaux et de matières sont travaillés chez nous afin de vous offrir un choix des plus intéressants : agneau, vachette, pécari, lapin…  Nous vous proposons de les découvrir sur cette page.

La mise à l’humide

Une fois choisie pour la réalisation de votre gant : la peau est humidifiée. Cette étape permet au cuir d’avoir une souplesse inégalable et de vous offrir cette sensation que le gant épouse parfaitement votre peau. C’est ce que l’on appelle dans notre jargon le prêtant. Une fois bien humidifiée, la peau est enroulée sur elle-même pendant toute la période du séchage.

Ce n’est qu’une fois le cuir bien « sec » que le gantier passe à la prochaine étape de confection du gant : le dépeçage et le placage.

etavillonage

Le dépeçage et le placage

Cette étape consiste à travailler la peau afin de l'étirer autant que faire se peut, sans aller jusqu'au point de rupture. Le travail consiste alors traditionnellement à tirer le cuir de la tête vers la culée de la bête.

Puis vient le placage qui va permettre de repérer les éventuels petits défauts de la matière première et de choisir ainsi l’emplacement des différentes pièces à découper pour réaliser votre gant en cuir.

Etavillonage

L’étavilonnage consiste à étirer une dernière fois la peau avant la découpe, afin que la taille du gant reste stable au fil des années. Le futur gant se présente alors sous la forme d’un trapèze pour devenir un gant saxe (c’est-à-dire un gant évasé qui n’a pas de fente au niveau du poignet) ou la forme d’un rectangle pour un gant droit.

Fente - La découpe

La peau, étirée et découpée en rectangles ou en losanges, a la tenue parfaite pour que la fente soit réalisée. Cette opération se déroule grâce à l’outil essentiel du maître gantier : la « main de fer ».

presse-hydrolique

Il s’agit d’un emporte-pièce spécifique à la profession de gantier qui a la forme des doigts… d’une main. Cet outil permet à la peau de prendre enfin sa forme de gant après un passage sous la presse hydraulique et sa découpe : l'emplacement du pouce est évidé et les doigts sont enfin séparés les uns des autres.

Le raffilage - Finitions de coupe

Parce que tous nos gants sont réalisés dans les règles de l’art, la finition se doit d’être parfaite. Ainsi, avant de coudre le gant, l’artisan va supprimer les éventuels excédents de peau grâce à une paire de ciseaux adaptées : il raffile.

La couture du gant

Maintenant que la découpe du gant à proprement dit est terminée, Place à la couture !

 couture-pique

 

Réalisation des ornements

Quand vous optez pour une paire de gants fantaisie ou de gants avec une marque de couture distinctives comme une broderie, sachez que tous ces ornements sont bien entendu réalisés à la main avant que les pièces soient cousues entre elles. Nervure ou réalisation de motifs, voire laçage : une personnalisation... jusqu'au bout des doigts !

Assemblage du gant en « piqué Anglais »

Les ornements terminés, les pièces du puzzle peuvent enfin être rassemblées et cousues entre elles.

Reconnaissable grâce à ces carabins, la technique du "piqué anglais" se réalise sur l'endroit du gant. Un carabin est un triangle, ajouté à la base des entre-doigts qui garantit une solidité parfaite et améliore le gantage. Le piqué anglais évite ainsi la présence de couture saillante qui est parfois génante.

Ajout de la doublure

couture-gant-cuir

La doublure du gant est l’étape qui suit l’assemblage du gant en piqué anglais. L’étape de doublure est réalisée à l’aide d’une main en bois qui permet d’enfoncer la doublure au fond du gant.

C’est lorsque la doublure est mise en place parfaitement qu’une couture invisible est effectuée pour la fixer au bout de chaque doigt. 

La finition

L’étape de finition de la couture est réalisée à l’aidée d’une machine. Il s’agit là de coudre une bandelette de finition sur le gant.

Etapes de contrôle

Le plus gros des étapes de confection du gant est maintenant passé. Il convient maintenant de porter une attention particulière au contrôle du travail réalisé.

Pour vous proposer des gants de fabrication artisanale sans défaut, nous faisons preuve d’une exigence aiguisée et d’un sens du détail pointu qui font toute leur qualité.

Le bagueTtage - Contrôle des coutures  

finition-gant-cuir

Le baguettage est le nom qui a été donné à l’étape de contrôle de la couture. Grâce à des fuseaux écarteurs (baguettes) introduits dans chaque doigt, nous écartons les coutures et contrôlons si elles ne sont pas trop serrées.

Cette étape de contrôle est indispensable pour assurer un confort optimal.

Dressage du gant

Après toutes ces étapes, le gant doit reprendre sa forme.

Pour ce faire, il est consciencieusement placé sur des mains d’acier chauffantes. Ces « mains chaudes » permettent de mettre les gants en forme tout en les repassant.

Contrôle final et appairage

Une fois mis en forme par les mains chaudes, les gants sont retirés et examinés avec soin par un œil avisé.

Si à cette étape le gant ne présente toujours pas de défaut, alors il est mis en magasin ou expédié à votre domicile.

Chez l'Atelier du gantier, tous nos gants en cuir sont élaborés en suivant ce processus : ce qui leur procure leur qualité incomparable.

Que ce soit pour faire plaisir ou pour vous faire plaisir, découvrez vite notre collection sur l'Atelier du gantier.fr !

dressage